Bienvenue dans le monde de la vision des enfants!

La Faculté des sciences sociales et de la santé à l’Université Polytechnique de Hong Kong a annoncé les résultats de deux études sur l’orthokératologie. La première, appelé étude «ROMIO » (ou Retardation of Myopia in Orthokeratology) est une recherche portant sur l’efficacité de l’orthokératologie pour le contrôle de la myopie. L’autre, appelée l’étude «To SEE» (ou Toric Orthokeratology-Slowing Eyeball Elongation)  a examiné l’efficacité de l’orthokératologie pour la correction de l’astigmatisme.

Brève description de l’orthokératologie 

Les patients qui souhaitent recevoir un traitement d’orthokératologie doivent subir un examen oculovisuel complet et des mesures spécifiques de la forme de leurs yeux pour voir s’ils sont aptes à recevoir le traitement. À l’aide d’un logiciel informatique, l’optométriste est en mesure de concevoir des lentilles de contact spéciales et adaptées à la forme des yeux de chaque candidat.  Ces lentilles de contact rigides perméables au gaz sont fabriquées à partir de matériaux à haute teneur en oxygène, ce qui permet de les porter pendant le sommeil. L’objectif est de remodeler la cornée afin d’obtenir une vision parfaite le lendemain sans avoir besoin de porter des lunettes ou des lentilles de contact.

L’orthokératologie est le seul traitement non chirurgical qui permet de ne pas porter de verres correcteurs, lunettes ou lentilles de contact de jour. Par contre, le traitement doit être continu.

La progression de la myopie

La progression de la myopie chez tout individu est un problème sérieux. Non seulement elle cause une diminution progressive de la vision non-corrigée, mais elle fait en sorte que l’individu a besoin de verres de plus en plus épais et plus chers. De plus, une myopie importante augmente le risque de déchirures de la rétine.

Après 24 mois de recherche, l’étude ROMIO a constaté que l’augmentation de la longueur du globe oculaire (également appelée «longueur axiale» — la progression de la myopie étant mesurée en observant l’allongement du globe oculaire) chez un groupe de sujets qui ont été traités avec l’orthokératologie était de 0,36 mm. Dans le groupe qui n’a pas été traité avec orthokératologie et qui portait des lunettes, la longueur du globe oculaire avait augmenté de 0,63 mm. Les résultats indiquent que l’orthokératologie ralentit la progression de la myopie de 43 %.

Astigmatisme

Des chercheurs de la même université ont également conclu l’étude «TO-SEE» (Toric Orthokeratology-Slowing Eyeball Elongation) qui portait sur 37 enfants âgés de 6 à 12 ans pour étudier le potentiel de l’orthokératologie pour la diminution de l’astigmatisme. L’équipe a constaté que les lentilles orthokératologiques astigmates pouvaient réduire efficacement l’astigmatisme de 79 % après un mois de port. Au bout de 24 mois, la longueur du globe oculaire des participants était de 0,31 mm, ce qui indique que la myopie a également été contrôlée.

L’orthokératologie est un traitement réversible et peut être arrêté à tout moment. Les résultats de ces deux études montrent que l’orthokératologie est une solution sûre et efficace pour le contrôle et la diminution de l’astigmatisme myopique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :