Bienvenue dans le monde de la vision des enfants!

Photo JPL-blogueDans un autre ordre d’idée, des scientifiques britanniques ont lancé une importante étude commandée par le gouvernement sur les effets de l’utilisation des téléphones mobiles sur les cerveaux en développement des enfants.

Environ 2 500 enfants de Londres seront examinés à l’âge de 11 et 12 ans, puis à nouveau deux ans plus tard, pour évaluer comment leurs capacités cognitives se développent en fonction de leur utilisation des téléphones et autres technologies sans fil.

blogue - fillette-iPhone

Source : http://cypressinternalmedicine.com/wp-content/uploads/2011/11/photo-1.jpg

Le professeur Patrick Haggard, directeur adjoint de l’Institut des neurosciences cognitives à l’University College de Londres, a déclaré qu’il s’agissait «de la plus grande étude avec suivi dans son genre dans le monde des adolescents».

L’Organisation mondiale de la Santé affirme qu’il n’y a pas de preuve convaincante que les téléphones mobiles affectent la santé, mais les données existantes remontent à environ 15 ans.

Dans cette étude, les enfants vont entreprendre des tâches informatiques en de classe pour mesurer les capacités cognitives telles que la mémoire et l’attention.

«La cognition consiste à comment nous pensons, comment nous prenons des décisions et la façon dont nous traitons et rappelons en mémoire l’information», a déclaré le Dr Mireille Toledano de l’Imperial College de Londres, le chercheur principal de l’étude.

Les participants et leurs parents répondront également à un questionnaire sur la façon dont ils utilisent les téléphones mobiles et autres appareils, et d’autres aspects de leur mode de vie.

On estime que 70 pour cent de tous les enfants de 11 ou  12 ans en Grande-Bretagne possèdent maintenant un téléphone mobile, et jusqu’à 90 pour cent vers l’âge de 14 ans, selon les chercheurs.

L’étude SCAMP (Study of Cognition, Adolescents and Mobile Phones ) est réalisée par l’Imperial College de Londres, à la demande du ministère de la Santé britannique.

Des lettres ont été envoyées aux 160 écoles différentes, les invitant à inscrire les élèves, et les tests commenceront au début de la nouvelle année scolaire en septembre.

L’Imperial College est déjà impliquée dans une étude internationale distincte, appelée Cosmos, concernant les effets possibles des téléphones mobiles sur la santé à long terme chez 290 000 adultes dans cinq pays européens.

Souce: http://www.ctvnews.ca/health/british-study-examines-mobile-phone-effects-on-children-1.1831374#ixzz32pyl97Jl

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :